Les grandes étapes du développement de Cowansville

C’est en 1798 que l’histoire de Cowansville débute avec l’arrivée du premier colon, fils de loyaliste, Jacob Ruiter. En 1800, ce dernier construisit un moulin à farine et à scie sur la rive sud de la rivière Yamaska, près du pont actuel sur la rue du Sud. À cette époque, le moulin constituait un apport important pour la communauté.

En 1805, Jacob Ruiter baptisa le village naissant Nelsonville en l’honneur de l’amiral britannique, Lord Nelson, tué lors de la bataille navale de Trafalgar. En 1836 arrive le marchand montréalais Peter Cowan. À ce moment, seulement quatre maisons formaient alors la localité. Le 6 février 1841, il ouvre le premier bureau de poste à Nelsonville. Afin que le courrier ne soit pas envoyé par mégarde au village de Nelson (près de Hamilton, Haut Canada), il nomme le bureau de poste Cowansville. Par la suite, le village sera de plus en plus souvent appelé Cowansville. Le premier maître de poste est A. Barney et démissionne après le premier jour. Donc le 7 février 1841, Peter Cowan devient le deuxième maître de poste et il occupera cette fonction jusqu’à 1861.

Le palais de justice de Sweetsburg vit le jour en 1861. C’est à cet endroit que les affaires légales du district de Bedford soit Shefford, Brome et Missisquoi furent traitées.

Le village prit rapidement de l’expansion grâce à l’apparition du journal Cowansville Observer en 1870, à l’ouverture d’une première succursale bancaire, celle de la Eastern Townships Bank, ainsi qu’à la construction d’une voie ferrée de la South Eastern Railway reliant Montréal à Cowansville. Le premier train arriva à Cowansville le samedi, 26 novembre 1870, à 17 heures.

Le 1er janvier 1876, le village fut incorporé et devint officiellement le village de Cowansville.

Aujourd’hui, Cowansville compte 13 021 habitants et demeure une ville à vocation commerciale et industrielle.